fbpx
English EN French FR German DE Swahili SW

Contact

Infos pratiques

Billetterie

English EN French FR German DE Swahili SW

RENDEZ-VOUS LE 3 FEVRIER 2023

Le point à 3 semaines du meeting : un casting déjà très alléchant

Meeting miramas indoor 4 février 2022
Meeting miramas indoor 4 février 2022

Le 3ème Meeting Elite Indoor de Miramas s’annonce grandiose. On peut déjà dire que cette édition sera la plus relevée depuis la création du meeting.

Organiser un meeting national était un sacré challenge pour l’Athletic Club Miramas, et ce défi a été relevé, bien au-delà de nos espérances.

Ce meeting fait partie maintenant du circuit mondial des meetings indoor et il a reçu le label Bronze de l’European Athletics, gage de sa qualité d’organisation, et garant d’un plateau relevé.

A quelques semaines du jour J, voici quelques informations pour vous convaincre, si besoin était de nous rejoindre au Stadium de Miramas Métropole ou sur Athlé TV.

 Kevin Mayer, recordman du Monde du décathlon, et double vice-champion olympique du décathlon sera la star de ce meeting; il sera accompagné de Patricia Mamona, vice-championne Olympique du Triple-saut à Tokyo, une partie des relayeurs du 4 x 400m hollandais, Terence AGARD et Ramsey Angela, eux aussi vice-champions olympiques à Tokyo, mais encore celui qui avait illuminé la piste de Miramas en 2021, Pascal Martinot-Lagarde, qui en avait profité pour s’imposer en réalisant la meilleure performance mondiale de l’année !!!

Coté épreuves de sprint, le 60m verra un superbe plateau emmené par Ferdinand Omanyala, le kényan, recordman d’Afrique du 100m en 9”77, 8ème performer Mondial de tous les temps. Il fera sa rentrée à Miramas, découvrant pour l’occasion les joies de l’athlétisme indoor. Il retrouvera sur sa route Hassan Taftian, Iran (6”51), Marvin René, France (6”52). Avec eux l’homme en forme du moment, Viktor Contaret, fraichement crédité de 6”70… Et une foule d’autres grands noms du sprint français…

 Sur 200m, toujours chez les hommes, en attendant peut-être des surprises, Thomas Jordier qui doublera 200m et 400m, aura fort à faire face à Tommy Ramdhan, le Britannique (20”34) et Owen Ansah, l’Allemand (20”34).

Sur 400m, on retrouvera Thomas Jordier qui se mesurera à quelques ténors de la spécialité, Al Yasin Mazen d’Arabie Saoudite (45”16) et Ricardo Dos Santos, le Portugais (45”14).

Côté sprint chez les filles, le 200m verra la chef de file devrait être l’Allemande Jessica-Bianca Wessolly (22”89 en extérieur et 23”07 en salle) qui aura fort à faire avec Atatou Wided, la régionale de l’étape (23”07) mais surtout Bianca Williams, championne d’Europe sur 4 x 100m avec la Grande-Bretagne.

Sur les haies, côté féminin, plateau de choix avec les deux premières au bilan 2021 en France l’hiver dernier, Laeticia Bapte, championne de France en titre (7”93), devant sa dauphine, Cyrena Samba-Mayela (7”94). Elles seront à la lutte avec la Britannique Emma NWOFOR (8”12) et l’Américaine Tejyrica Robinson (8”12, mais surtout 12” sur 100m haies) …

Chez les hommes, le chef de file à Miramas en 2021, avec la meilleure performance mondiale de l’année (7”45), puis 5ème aux jeux Olympiques à Tokyo sur 110m haies, Pascal Martinot-Lagarde nous fera l’honneur de sa présence encore cette année.

Il trouvera sur sa route Liam van Der Shaaf, le Hollandais (7”74), Gabriel Costantino, le Brésilien (7”60) ou encore le Turc Mikdat Sevler (7”72), en attendant peut-être de belles surprises…dans les jours à venir.

En demi-fond, le désormais classique 3000m féminin sera un des points forts de la soirée avec une course sur des bases de 8’45”, qui devrait permettre à la Suédoise Meraf Bahta (8’42), et Luiza Gega, l’Arménienne (8”44), de réaliser de belles performances tout comme Diane Van Es (8’53”), la Hollandaise ou encore Elisa Bortoli, l’Italienne… (8’55”).

Sur le 1500m masculin, ils seront nombreux à chasser les minimas aux championnats du monde de mars prochain, fixés à 3’37”50. Citons parmi eux Pierrick Jocteur-Monrozier (3”35”), Louis Gilavert (3’36”97) ou encore Julien Ranc (3’37”). Ils seront accompagnés dans leur tâche par Hassan Saeed, le Quatari (3’34”24) ou encore Kevin Lopez, l’Espagnol (3’35”).

Côté concours, le saut en hauteur masculins devrait voir une belle bagare au premier rang desquels le Suisse, Loic Gasch fait office de favori avec ses 2m33. Il sera bousculé par le duo allemand Tobias Poyte (2m27) et Jonas Wagner (2m27), ainsi que Luis Castro Rivera (2m29). Une belle occasion pour Sébastien Micheau d’aller se bagarrer dans ce concours relevé.

Sur le triple saut hommes, la proximité du meetin d’Amiens le 5 février fera que les forces seront divisées…Le plateau sera essentiellement étranger sur cette épreuve avec en favori du concours l’expérimenté grec Dimitrios Tsiamis, un record à 17m55, mais des performances toujours au-delà des 17m actuellement. Il sera en concurrence avec le Géorgien Lasha Gulelauri (17m16) et l’Arménien Levon Agashyan (17m16).

Chez les féminines un plateau de très haut niveau mondial avec la vice-championne olympique Patricia Mamona la Portugaise, (15m01); elle trouvera sur sa route les deux Cubaines Liadagnis Povea (14m54) et Loyanis Perez (14m53), ainsi que la Lituanienne, Diana Zagainova (14m43).

La fête ne serait pas totale sans la présence sur deux épreuves de Kevin Mayer, qui disputera le 60m plat, puis l’épreuve de lancer de poids dans un concours interregional qui lui permettra, excusez du peu de retrouver Frédéric Dagée, champion de France en titre (20m75), mais aussi Stephen Malaigi, qui vient juste de puvériser son record absolu avec 17m30…

Ce concours étant mixte nous retrouverons aussi, Yemisi Ogunleye, l’Allemande (18m13) ainsi que la meilleure performeuse cadette en 2021, Marie-Josée Bovele-Linaka (16m40), espoir de la discipline.

             

L’équipe d’organisation du meeting ELITE indoor de Miramas

Les Partenaires

© Copyright 2021 – Meeting Miramas
Mentions légales / Données personnelles / Contact
Création site internet : Adjan

Share This